Bonnes choses, Recettes de cuisine de france et du monde.

Cuisine, philosophie, art.

  • Accueil
  • > Archives pour novembre 2008

20 novembre, 2008

Gratin de Pommes de terre aux poireaux

Classé dans : Cuisine — nigolito @ 20:07

img6534.jpg

 

Gratin de pommes de terre aux poireaux, cidre, bouillon de poule, muscade, thym, poivre.

Ailes de poulet grillées aux épices

Classé dans : Cuisine — nigolito @ 12:13

img6368.jpg

Recette :
Ailes de poulet grillées au Paprika. Couper les ailes à l’articulation, jeter la plus petite partie de l’aile à l’extremité, enduire d’un mélange d’épices paprika, herbes de provence, coriandre, piment doux. Faire cuire longtemps à feux assez doux jusqu’à ce que ce soit doré.

Idée pour brunch ou apéro dinatoire

Classé dans : Cuisine — nigolito @ 11:56

img4896.jpg

img5562.jpg 

img4885.jpg

img6367.jpg

Recette du gâteau pommes-noix de coco (en haut à gauche sur la vignette) :

Pâte : 100g de farine, 1 paquet de levure, 50g de sucre, 1 oeuf entier, 6 c à soupe de lait, 4 c à soupe d’huile, 1 pincée de sel, 4 à 6 pommes

Garniture : 1 oeuf, 100g de beurre, 100g de sucre, 100g de noix de coco râpé

Préparation : 15mn

Cuisson : 35mn 

Recette :

1- Mélanger tous les ingrédients sauf les pommes. Beurrer un moule, disposer la pâte, rajouter les pommes en gros quartiers sur le dessus. Cuire 20, 25 mn th. 7
2- Faire fondre le beurre ou simplement ramollir en le coupant en petits cubes, mélanger avec le sucre, l’œuf battu et la noix de coco râpé. Recouvrir la pâte de la garniture et remettre au four 15 mn.

Brandade de morue :

img6683.jpg

 

Prendre de la morue à dessalage rapide, le laisser tremper 4 h (voire moins, ce n’est pas très important) égoutter le poisson (morue (450g), . Pochez-le dans une eau frémissante pendant 5 mn. Egouttez-le, enlevez les éventuelles arrêtes et placez-le dans un mixer. Amenez le mélange de crème fraîche (épaisse, 17,5 cl), d’ail (3 gousses écrasées)et d’huile d’olive (8 c.s) à très légère ébullition dans une casserole. Versez le liquide frémissant sur la morue en mixant rapidement. Assaisonnez avec un peu de citron et de poivre.

 

Salade de papaye aux crevettes

Classé dans : Non classé — nigolito @ 11:31

img4856.jpg

Une bonne salade rafraichissante.Utiliser à peu près 50 % de carottes rapées (si possible, assez gros) pour 50 %de  papaye rapée (papaye VERTE, dans les magasins spécialisés, surgelée ou fraiche…) y ajouter du basilic thai, de l’échalote frite (émincer de l’échalote, la faire griller dans un bain d’huile et l’égoutter lorsqu’elles ont atteint une couleur grillée, garder l’huile ainsi aromatisée pour l’assaisonnement) , crevettes et poitrine cuite à l’eau coupée en fines tranches (cuire la poitrine à l’eau, d’un seul bloc, puis la détailler en fines lamelles, les enduire, si possible de sauce chiar su (magasins spécialisés) et les faire griller à la poêle. Utiliser crevettes (décortiquées) et porc pour décorer la salade, sur le dessus. (cf photo ci-dessous) Parsemer de cacahuète concassées.

img4885.jpg

 

Utiliser un nuoc mam pimenté comme sauce d’accompagnement que vous incorporerez à la salade.

Recette nuoc mam pimenté  :

Mélanger :

8 cuillerées à soupe d’eau,

3 cuillerées à soupe de sucre,

3 cuillerées à soupe de nuoc mâm pur,

1 gousses d’ail hachées,

le jus d’un citron vert (4 cuillerées à soupe),

1 piment frais haché (comme ceux ci-dessous), voire un peu moins…

piment.jpg

 

19 novembre, 2008

Boeuf, crevettes et saint jacques au lait de coco infusé agrumes-citronnelle

Classé dans : Non classé — nigolito @ 22:43

img5104.jpg

Brochette de saint-jacques purée au fenouil.

Classé dans : Non classé — nigolito @ 22:39

img4851.jpg

Purée de pomme de terre fenouil :

Pomme de terre, fenouil cuits à l’eau. Crème fraîche, feuille de fenouil ciselées, zeste d’orange rapé.

Faire cuire rapidement les noix de saint-jacques dans du beurre fondu et un peu de jus d’orange frais, les fariner très légèrement pour avoir cet aspect doré. Ne surtout pas trop cuire. Bon appétit.

Saucisse au couteau

Classé dans : Cuisine — nigolito @ 22:26

img4907.jpg

Recette
des saucisses au couteau :

pour 1,3 kg :

 

1 kg d’epaule, jambon, etc…. 300gr de lard, 20gr de sucre, 25gr de sel, 3 gr de poivre

 

Couper séparément le maigre (épaule, jambon, etc.) du gras afin de pouvoir le peser précisément (une fois les os, peaux enlevés…) Hacher soigneusement la viande avec un bon couteau, d’une taille suffisamment petite pour quelle puisse passer dans la plus grosse grille de votre hachoir. Ajouter les épices, mélanger tout et laisser reposer 12 heures au frigo. Ensuite, utiliser le hachoir manuel (ou électrique…) auquel on a retiré les couteaux et la
grille, puis mis son entonnoir. Pousser le tout dans le boyau en prenant garde qu’il n’y ait pas de bulles d’air (ce qui suppose que l’on maintienne bien le boyau sur l’entonnoir. Faire des saucisses d’une longueur de 25-30 cm, ou moins selon vos envies. Se congèle très bien. Cuire longtemps à feux doux. (à feu fort, ça risque de casser…)

img4915.jpg

Poulet sauté au saté & au basilic thai

Classé dans : Non classé — nigolito @ 21:30

 

img6235.jpg

Recette à venir

Beignets de crevettes

Classé dans : Cuisine — nigolito @ 20:20

1111165img.jpg

Une bonne recette de beignets de crevettes, à servir accompagnée de sauce aigre-douce.

150 g de farine 1 sachet de levure chimique 1 oeuf, 2 c.à soupe d’huile 15cl d’eau délayée au fur à mesure. Bien remuer et laisser reposer une heure Décortiquer les crevettes, en ne laissant la carapace que sur la queue, la tremper dans la pâte et frire rapidement dans une grande  quantité d’huile

1111153img.jpg

Echine de porc rôtie

Classé dans : Cuisine — nigolito @ 19:52

 

img6603.jpg

 Echine de porc (ce morceau, légèrement plus gras que le filet, est bien moins sec, plus savoureux)

La saler relativement généreusement avec du gros sel de mer gris,

Barder d’environ trois gousses d’ail taillées dans la longueur. Essayer de ne pas trop inciser la viande : plus le morceau sera percé, plus le jus s’en extraira, moins il sera moelleux et moins les sucs de cuissons resterons à l’intérieur. Essayer, donc, d’enfoncer les gousses d’ail dans le gras (qui ne « saigne » pas) et dans quelques endroits dans la viande. Ajouter une grande feuille de laurier, de telle sorte qu’elle soit en contact avec le rôti (s’il est ficelé, sous la ficelle, sous le rôti) mettre deux cuillères à soupe d’eau dans le plat. Ajouter un morceau de beurre demi-sel sur le rôti. Enfourner dans un four assez chaud (220°C)  pendant une heure. Surveiller et ajouter un peu d’eau à mi-cuisson. Au bout de cette heure, ajouter les oignons coupés en gros quartiers. Poursuivre la cuisson durant une petite heure en fonction du poids du morceau. Servir en nappant la viande du jus de cuisson. (ne pas manger les noix qui sont là pour faire joli….)
img6607.jpg

 

 

12
 

yacine&narimane |
club oenologie velizy |
potager la mayanne |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | sucrésalé de sasa
| Recettes simples et savoure...
| Les recettes et astuces cul...